dim, 5 juillet 2020

Culture

Retrouvez toute l’actualité culturelle de la communauté maghrébine au Canada.

Organisation de la 6ème édition de la fête marocaine à Montréal : Pari réussi pour Atlasmédia !

Un défi relevé avec brio ,celui du groupe Atlasmédia, qui a organisé la 6ème édition de la fête marocaine à Montréal le samedi le 03 Août 2019. Un rassemblement convivial qui a permis à des centaines de familles ,et des milliers de montréalais de toutes origines, de venir partager un événement cher aux canadiens d’origine marocaine, celui de célébrer leur pays d’origine, le pays du Haut Atlas, le Maroc.

Organisation parfaite tirée au cordon par le directeur du groupe Atlasmédias M. Rachid Najahi et son partenaire M.Mehdi Ziani, soutenus dans cette rude tâche par une équipe de bénévoles qui se sont démenés pour que les conditions de réussite de la rencontre soient réunies. Bénévole elle aussi, Mme Anie Samson , ex-mairesse de Saint Michel -Parc extension , n’a pas tarit d’efforts pour que la fête du Maroc soit célébrée avec joie et professionnalisme.

Comme à l’accoutumée, le festival de la fête marocaine à Montréal est entré avec forte évidence dans le palmarès des festivals qui comptent dans la métropole montréalaise.

Rappelons que cette 6ème édition de la fête marocaine à Montréal avait comme présidente d’Honneur Mme Christine Black Mairesse de Montréal-Nord. Rendez-vous à l’année prochaine pour la 7eme édition !

Par Wahid Megherbi

Le Hirak culturel au Canada voit le jour à Montréal.

Devant une démobilisation qui va crescendo le Hirak au Canada fait peau neuve. Une initiative a été projetée à Montréal par quelques personnes pour que le Hirak culturel voit le jour sous de prometteurs auspices. De quoi s’agit-il ? Quels en sont les objectifs ?

Nous avons approché Mme Nadia Kettaf pour en connaitre davantage sur les projets concoctés par l’équipe du Hirak culturel.

La communauté algérienne au Canada est capable de diversifier ses actions pour soutenir la révolution Algérienne en engageant ses artistes, peintres,écrivains,musiciens, universitaires et sportifs. La politique n’est pas toujours gagnante car elle engendre trop d’intérêts personnels. Par contre, un artiste se donne corps et âme pour son oeuvre.
Nous a affirmé Mme Kettaf sur un ton décidé en nous donnant rendez-vous avec les nombreuses activités programmées.

Pour Mme Kettaf la culture ne doit pas rester en queue de peloton lorsqu’il s’agit de faire avancer le pays vers le rivage du salut après ce qu’a enduré l’Algérie durant le règne des Bouteflika.

Bon vent pour le Hirak culturel au Canada.

Par Wahid Megherbi