dim, 29 mars 2020

Dossiers

Retrouvez toutes l’actualité des enquêtes, témoignages, de la communauté maghrébine au Canada

Le rapatriement des canadiens bloqués en Algérie se fera avec Air Canada le 31 Mars.

Montréal 28 Mars – Comme nous l’avons annoncé hier en exclusivité dans notre précédant article , le Canada va procéder le mardi 31 Mars au rapatriement de la première vague de canadiens restées bloqués en Algérie suite à la crise du Covid-19.

Selon nos sources d’information, un deuxième vol est programmé au courant de la semaine prochaine. La date exacte ne nous a pas été confirmée encore.

Aujourd’hui en début d’après-midi (Heure algérienne) un premier courriel a été envoyé aux destinataires les informant que le compagnie Air Canada va mettre en vente dans les minutes qui suivent des billets d’avions pour le vol AC 2015, qui partira d’Alger à destination de Montréal avec un prix unitaire de 1245 $.

Un deuxième courriel a été envoyé avec le code de réservation pour accéder au site d’Air Canada.

Nous sommes en contact avec des passagers qui n’ont pas encore, au moment où nous écrivons l’article,reçu les messages et codes sus-cités. D’autres nous ont affirmé qu’ils avaient acheté en ligne leurs billets d’avions. Nous ne connaissons pas le nombre exact de canadiens inscrits pour l’opération de rapatriement.

Le vol AC 2015 décollera de l’aéroport Houari Boumediene d’Alger à 11 Heures locales.

Par Wahid Megherbi

Le Manitoba canadien ouvre ses portes aux maghrébins.

MONTRÉAL 02 Nov 2018 – Le Manitoba, de plus en plus attractif? Le groupe Facebook “Procédures d’immigration au Manitoba ” compte chaque mois des milliers de nouveaux adhérents, des francophones du monde entier et surtout du Maghreb sont tentés par la province.
Riche d’une faune diversifiée, de vastes forêts (40 % du territoire) et de milliers de lacs, la province incarne le rêve canadien pour de nombreux amateurs du plein air.

Winnipeg, la capitale manitobaine, regroupe à elle seule 750 000 habitants, soit plus de la moitié de la population. C’est en effet un pôle économique très dynamique au Canada où cohabitent de nombreuses cultures. 
Avec des délais qui ne cessent de se prolonger pour la procédure d’immigration au Québec qui était, il y’a peu de cela la destination numéro un, le Manitoba devient une vrai alternative pour les candidats à l’immigration.

La communauté francophone du Manitoba est la 3e du Canada, hors Québec. Elle est estimée à 50 000 personnes en majorité à Winnipeg mais environ 10 % des Manitobains parlent ou comprennent le français. 
Il est possible d’évoluer au quotidien en anglais et en français notamment en vous promenant à Saint-Boniface, le quartier francophone de la capitale. Le gouvernement du Manitoba œuvre aussi
pour attirer les immigrants à travers les programmes Citoyenneté immigration Canada (CIC).

Ayant un coup de vie des plus abordables du Canada, de plus d’un réseau de transports et de communication de pointe, un marché de travail dynamique le Manitoba a de quoi attirer des Candidats.

Par Amine Kenida