sam, 27 novembre 2021

Dossiers

Retrouvez toutes l’actualité des enquêtes, témoignages, de la communauté maghrébine au Canada

Le Québec va réduire son immigration de 20 % en 2019

Montréal 05 Décembre 2018 – Comme cela était prévu avec l’avènement en Octobre 2018 de François  Legault comme nouveau premier ministre, le gouvernement du Québec annonce son intention de réduire le nombre d’immigrants que la province accueille dans le cadre du programme annuel établi par le gouvernement fédéral du Canada.

Le nombre d’immigrants accueillis au Québec pourrait atteindre 38 000 en 2019 contre 53 000 pendant l’année en cours 2018, soit une réduction de 20 %. En 2017, le Québec a accueilli 52 000 immigrants.

Le gouvernement québécois va croiser le fer avec les autorités canadiennes puisque l’immigration est essentiellement sous juridiction fédérale et de ce fait c’est à Ottawa de déterminer le nombre d’immigrants reçus par chacune des provinces canadiennes. Le premier ministre Legault semble oublier qu’il est chef de gouvernement d’une province qui a des pouvoirs limités; le dernier mot concernant l’immigration au Canada revient au premier ministre fédéral M. Justin Trudeau qui a exprimé hier sa réserve au sujet de ce projet controversé.

Moi,ce que j’entends à travers le Québec,c’est les entrepreneurs préoccupés par la pénurie de main-d’ouvre.Je ne suis pas sur que c’est le meilleur moment pour réduire le nombre de gens qui viennent.
a déclaré M.Trudeau, pas du tout convaincu par les arguments avancés par la province du Québec.

Nous savons que le gouvernement Legault prépare, également, un projet de loi pour interdire les signes religieux dans les administrations publiques; ce qui augure l’avènement d’une problématique aussi inextricable qu’inopportune. C’est ouvrir la boite de pandore. 

Ce gouvernement va-t-il,aussi, choisir les pays de provenance des nouveaux immigrants? Allons-nous s’apercevoir,au fil des jours, qu’une sélection se fera au détriment des pays maghrébins. Vu la polémique sur le port du foulard qui enflamme les discussions voir les passions au Québec, il n’est pas exclu qu’une telle initiative soit déjà dans les tiroirs du gouvernement québécois. Les avocats et les conseillers en immigration auront du travail à faire puisque certaines lois et règlements vont changer. Les recours auprès des tribunaux vont voir,également, leur nombre exploser. 

La réduction du nombre d’immigrants concernera quels pays? La province du Québec ne l’a pas encore précisé. Mon petit doigt semble m’indiquer une réponse. La belle province annonce de mauvais présages pour les immigrants maghrébins. L’avenir nous le dira.


Par Wahid.M 

Le ministre de l’Immigration québécois , M David Heurtel fait d’importantes annonces .

Le ministre de l’Immigration québécois , M David Heurtel fait d’importantes annonces qui vont contribuer à solutionner l’ épineux problème du chômage qui plombe l’ émancipation professionnelle des nouveaux immigrants au Quebec et plus particulièrement les maghrébins qui quoique très bons francophones , peinent à trouver un emploi qui sied à leurs qualifications universitaires et compétences de travail .

Le 26 Mars dernier , M.Heurtel était à l’Hotel de ville de Montréal pour une  première entente triennale supportant l’intégration et la francisation des immigrants de Montréal. cela se traduira par une contribution de  $12 millions, qui seront égalés par la Ville, pour aider les nouveaux arrivants à réaliser leur plein potentiel et à contribuer au développement économique, social et culturel de la ville.

” La diversité culturelle est une force de Montréal reconnue mondialement et nous souhaitons que les actions que nous allons entreprendre dans le cadre de cette entente contribuent à renforcer son attrait ” a affirmé le ministre lors  de son allocution devant un parterre d’ invités .

Nous constatons qu’ avec l’ arrivée de nouveau locataire  à la  tête de cet important ministère que les choses bougent puisque M. Heurtel fait des déplacements nombreux en régions pour sensibiliser les entreprises et compagnies de la nécessite de recruter les compétences issues de l’ Immigration .

À Noter que nous attendons , avec impatience , des efforts de la ville de Montréal qui possède l’ un des taux les plus bas de l’ intégration des immigrants dans l’ administration de municipalité montréalaise .

Le taux de pourcentage des Immigrants parmi les cols bleus et cols blancs de la ville avoisine les 5 % tout en sachant que le montréalais d’ origine immigrante sont de l’ ordre de 45 % des citoyens de l’île de Montréal . Il y a urgence en la demeure pour  la  nouvelle mairesse  qui a promis monts et merveilles .  Pour le moment , elle annonce  des  tables de concertations  et des comités  ; chose qu’ on a déjà vu dans le  passé  avec les  résultats  que l’ on sait  .

La politique politicienne  ne résoudra pas le taux de chômage élevé des  immigrants à Montréal .

Par M.Wahid 

 

[ot-video][/ot-video]