sam, 31 juillet 2021

Dossiers

Retrouvez toutes l’actualité des enquêtes, témoignages, de la communauté maghrébine au Canada

Les Algériens du Canada peuvent entrer en Algérie en faisant escale en Europe.

Montréal – Nous venons d’apprendre aujourd’hui de sources sures que les Algériens du Canada peuvent entrer en Algérie en faisant escale en Europe et plus particulièrement en France. En effet, la compagnie algérienne Air Algérie a programmé un nombre de vols vers Alger et cela au départ de l’aéroport parisien Charles de Gaulle. Les départs de Paris s’étaleront du 22 janvier jusqu’au 31 janvier inclus.

Les personnes déjà inscrites sur les listes de rapatriement peuvent vérifier leurs inscriptions sur le site mise en ligne par Air Algérie: https://rapt.airalgerie.dz/index. Si leurs noms apparaissent sur ce lien, ils peuvent alors contacter le Call Center d’Air Algérie pour l’achat de leurs billets d’avions Paris-Alger. Les voyageurs doivent acheter eux-mêmes leurs billets d’avion au départ du Canada vers l’aéroport Charles de Gaulle où ils feront escale pour rejoindre le vol de rapatriement d’Air Algérie (Vol Paris-Alger AH1001 qui décolle chaque jour de Paris à 14h45 du 22 au 31 Janvier).

Les quelques 150 000 Algériens vivant au Canada peuvent rejoindre l’aéroport parisien de Charles de Gaulle à partir des aéroports canadiens de Montréal,Toronto,Calgary et Vancouver desservis par plusieurs compagnies ariennes. Notons également que les personnes concernées peuvent vérifier,également,leur inscription en écrivant à Air Algérie: contactcanada@airalgerie.dz

Rappelant que la compagnie Air Algérie a annulé récemment des vols de rapatriement Montréal-Alger qui étaient programmés les 17, 24 et 31 janvier 2021. Nous ignorons,par ailleurs,si des vols seront rétablis prochainement entre l’Algérie et le Canada. Cela est le souhait de très nombreux Algériens vivant en Amérique du Nord.

Notons qu’il est obligatoire d’avoir une ATTESTATION IMPRIMÉE DU TEST PCR NÉGATIF effectué dans les 72 heures précédant le voyage de rapatriement Paris-Alger(AH 1001).

Lien pour vérifier l’inscription sur les listes de vols:

1- https://rapt.airalgerie.dz/index

Numéros du Call Center d’Air Algérie:

1- +213 21 98 63 63

2- +33 1 76 54 40 00

Par Wahid Megherbi pour LA Voix du Maghreb

info@lavoixdumaghreb.com

Les étudiants algériens toujours bloqués au Maroc.

Montréal – Nous avons pris contact aujourd’hui avec quelques étudiants algériens bloqués dans une salle d’attente de la zone de transit de l’aéroport de Casablanca au Maroc. Ils font partie des 12 étudiants refoulés le 11 janvier par les agents de l’Agence des services frontaliers du Canada à leur arrivée à l’aéroport de Montréal.

Les étudiants se plaignent des conditions de séjour à l’aéroport de Casablanca. Livrés à eux-mêmes, ils nous ont demandé de faire parvenir leur requête aux responsables de la compagnie Royal Air Maroc qu’ils ont tenté de joindre, en vain. Ils demandent des couvertures et de la nourriture puisque les quelques sandwichs qu’ils leur ont été distribués n’ont pas calmé leur faim. Ils dorment à même le sol présentement. Les photos qu’ils nous ont parvenu faisant foi.

Les étudiants sont arrivés à Montréal en provenance d’Alger sur le vol de la Royal Air Maroc avec escale à Casablanca où ils sont bloqués en ce moment en attente d’un vol de rapatriement vers Alger.

Ces derniers jours, nous observons une forte augmentation du nombre d’étudiants algériens refoulés à leur arrivée au Canada. Le 10 janvier, 4 étudiants algériens ont été embarqués dans le vol du retour vers Alger d’Air Algérie après leur refoulement par le Canada.

Le Voyageur doit démontrer qu’il satisfait aux exigences d’entrée au Canada.

Pour cette raison, nous avons pris contact aujourd’hui avec un responsable des services frontaliers de l’ASFC (https://www.cbsa-asfc.gc.ca/menu-fra.html). Dans la réponse qui nous a été parvenue par écrit, il est mentionné que chaque voyageur à son arrivée à un point d’entrée canadien doit « démontrer à un agent des services frontaliers de l’ASFC qu’il satisfait aux exigences d’entrée au Canada.»

«Lors de l’évaluation de l’admissibilité, les agents des services frontaliers de l’ASFC prennent en considération tous les facteurs pertinents avant de prendre une décision, notamment le but du voyage au Canada et la capacité à se placer en quarantaine pendant 14 jours dès l’arrivée.»

Ainsi, les voyageurs doivent avoir des documents qui fourniront des détails sur la raison de leur voyage,la durée de leur séjour, ainsi que toute autre information qui pourrait être pertinente pour justifier la raison pour laquelle leur voyage est non discrétionnaire.

Fort taux de refoulement des étudiants algériens au Canada. 

Concernant le fort taux de refoulement des étudiants algériens ces derniers jours, le responsable canadien des Services frontaliers nous a affirmé que: « Les décisions sont prises au cas par cas en fonction des circonstances individuelles de chaque voyageur ». «Il est important à noter également que chaque personne doit satisfaire à toutes les exigences d’entrée avant d’être autorisée à entrer au Canada».

De plus, depuis le 21 novembre 2020, tous les voyageurs désirant se rendre au Canada doivent utiliser ArriveCAN et s’enregistrer à l’aéroport ou avant d’arriver à la frontière.

Le retour en Algérie des étudiants bloqués au Maroc serait imminent.

Espérant que le séjour de nos étudiants bloqués à Casablanca trouvera son épilogue très prochainement. On a appris que des tractations sont en cours pour permettre leur retour en Algérie dans les plus brefs délais.

Par Wahid Megherbi pour LA VOIX DU MAGHREB