sam, 31 juillet 2021

Économie

Retrouvez toute l’actualité économique de la communauté maghrébine au Canada.

Les Algériens peuvent désormais rentrer chez eux.

Les autorités algériennes ont annoncé aujourd’hui dimanche la levée partielle des restrictions des vols en direction et au départ de l’Algérie. C’est un communiqué de la présidence algérienne, diffusé en fin de soirée, qui vient de préciser les modalités et dates d’ouverture partielle des frontières terrestres et aériennes du pays.

Ainsi, la réouverture les frontières est conditionnée par le respect des règles sanitaires qui seront imposées aux voyageurs afin d’éviter le propagation les variants de coronavirus en Algérie. Cinq vols quotidiens seront autorisés via les aéroports d’Alger, Oran et Constantine.

Lire l’article: l’Algérie ouvre son espace aérien pour les ressortissants algériens

Toutefois, les ressortissants algériens désirant rentrer au pays devront présenter un test TCR négatif de moins de 36 heures au lieu de 72 heures avant l’heure de l’embarcation. Un test de contrôle sera, également, imposé à leur arrivée sur le sol algérien. Si le test s’avèrera positif, le voyageur sera soumis à un confinement de 10 jours dans un hôtel. Les frais d’hébergement seront à sa charge.

Le réouverture partielle les frontières terrestres et aériennes se fera à partir du 1er juin 2021.

Espérant que la levée totale des restrictions de voyages sera annoncée prochainement pour permettre à des milliers de citoyens établis à l’étranger de rejoindre leurs familles en Algérie.

Par Wahid Megherbi

La jeune algérienne décédée à Montréal sera inhumée en Algérie.

Montréal – La jeune adolescente algérienne décédée à Montréal lors d’une fusillade sera inhumée en Algérie. Meriem Boundaoui a été mortellement atteinte d’une balle lors d’une fusillade dans le quartier montréalais de Saint Leonard à Montréal. Son décès a mis en émoi toute la communauté algérienne et maghrébine établie au Canada.

Une cérémonie funéraire organisée hier à Laval a rassemblé des membres de sa famille chez qui résidait Meriem. Son corps arrivera à Alger lundi 15 février par avion en provenance de Paris. La jeune adolescente de 15 ans habitait chez ses deux grandes sœurs qu’elle a rejoint pour poursuivre sa scolarité au Québec.

Il s’agit du 5e homicide sur le territoire de la ville de Montréal cette année. C’est ,également, la troisième fusillade après les deux autres fusillades de Rivière-des-Prairies et de Montréal-Nord survenues les semaines précédentes.

Par Wahid Megherbi pour LA VOIX DU MAGHREB