mar, 11 août 2020

Économie

Retrouvez toute l’actualité économique de la communauté maghrébine au Canada.

Grand ménage chez Air Algérie à Montréal.

Air Algérie fait peau neuve au Canada; il n’est jamais trop tard. L’ère de la gabegie et du copinage est terminée, du moins on l’espère. Qu’ en est-il exactement et de quoi s’agit-il ? La compagnie aérienne algérienne a pris des mesures fermes pour mettre fin à une situation ubuesque qui a lourdement portée préjudice au bon fonctionnement de l’entreprise. À chaque année, lorsque la saison estivale s’ouvrait,il y avait une ruée des agents de voyage pour l’accaparement des sièges offerts et mis en ligne sur le système de réservation d’Air Algérie.

Ces agents de voyages faisaient la pluie et le beau temps puis-qu’ils s’appropriaient quasiment tous les vols en stockant dans leur système de réservation toutes les places ou presque disponibles que la compagnie proposait.

Dans le passé,quand un passager en partance vers Alger voulait réserver un voyage sur le site de réservation d’Air Algérie, il ne pouvait pas trouver des prix semblables à ceux proposés par certaines agences de voyages établies à Montréal. Cela était impossible étant donné que les places les moins chères étaient séquestrées par les dites agences mises en cause.

Récemment installée, la nouvelle représentante générale d’Air Algérie à Montréal Mme Amal Rahal ayant constaté ce genre d’agissements nous avait indiqué lors de notre rencontre avec elle au cours de l’année 2018 que des mesures appropriées étaient en train d’être mises en place pour mettre un terme à ces  pratiques.

Cette fois-ci c’est chose faite, la spéculation n’est plus possible puisque le nouveau système de réservation d’Air Algérie empêche toute tentative de spéculation. La direction centrale d’Air Algérie semble cette fois-ci vouloir sévir sévèrement. L’avertissement est clair. Il n’est pas à exclure que d’autres directives et décisions seront édictées à l’encontre les agents et agences de voyages qui ne se respecteraient pas les règles énoncées par la compagnie aérienne et celles de l’Association Internationale des Transporteurs Aériens (IATA).

Le message d’Air Algérie est sans ambiguïté:  Tolérance zéro pour les  contrevenants.

Affaire à suivre …

Par Wahid .M pour LA VOIX DU MAGHREB 

Le vol AH 6292 retourne à Alger 20 minutes après son décollage

Les déboires de la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, continuent. Dans la nuit du mercredi à jeudi, le vol AH 6292, devant relier l’aéroport Houari Boumediène à Tamanrasset, en passant par Djanet, a dû rebrousser chemin quelques minutes seulement après son décollage provoquant une certaine panique chez la centaine de voyageurs qui se trouvaient à bord de cet avion.

Ainsi, 20 minutes après le décollage, qui a eu lieu vers 21 H 30, l’une des hôtesses de l’appareil d’Air Algérie est venue dire aux 104 passagers qu’en raison d’un «problème technique», le Boing 737/800  devait retourner à l’aéroport d’Alger, explique à ce propos le quotidien arabophone «Echourouk» dans son édition de de vendredi.

Avec tous les incidents qu’a connu la compagnie publique algérienne ces derniers temps, en plus du crash au Mali en juillet dernier du vol AH 50 17, cette nouvelle mésaventure a causé une frayeur chez les voyageurs. Aussitôt atterri à l’aéroport Houari Boumediène, 20 minutes à peine après leur décollage du même lieu, un bus a été dépêché pour transporter les voyageurs vers un autre appareil, sans retourner à l’intérieur de l’aéroport. Les voyageurs ont finalement pu décoller vers leur destination avec une heure de retard. Aucun communiqué officiel n’a donné les raisons de cet incident technique. Mais des témoignages ont relevé que certains passagers ont signalés aux membres de l’équipage qu’il y avait de légères fuites d’eaux à un niveau de l’appareil. Rien d’officiel pour le moment. Ces derniers temps, il ne se passe pas une semaine sans qu’un incident ne soit relevé à Air Algérie.

SOURCE : ALGERIE-FOCUS

Elyas Nour

 

http://www.algerie-focus.com/blog/2014/09/le-vol-ah-6292-retourne-a-alger-20-minutes-apres-son-decollage/#sthash.hWfYTiu0.dpuf