mar, 11 août 2020

Économie

Retrouvez toute l’actualité économique de la communauté maghrébine au Canada.

Air Algérie ouvre son programme de l’Été sur le vol Montréal-Alger

Montréal 19 Décembre 2018 – Comme à l’accoutumée, la compagnie algérienne Air Algérie vient d’ouvrir son programme pour l’Été 2019 concernant la ligne Montréal-Alger. Mais,cette fois-ci il n’ y a pas eu une grande  ruée pour l’achat des billets comme l’année précédente:  la clientèle est en attente des prix préférentiels que la compagnie concurrente Air Canada annoncera sous peu. Nous avons contacté de nombreux passagers, tous espèrent les mêmes prix alléchants que la compagnie canadienne a offert à ses clients l’année passée.

Le vol AC810 Montréal-Alger ne sera pas opéré cette année (Été  2019) par Air Canada Rouge mais par Air Canada Principale à partir d’un appareil flambant neuf : l’ Airbus A330-300 Selon les affirmations des responsables de la compagnie.

Les passagers sur cette ligne aérienne recevront le même standing de service que celui proposé sur les grandes lignes internationales que dessert la compagnie Air Canada.


M.Karim Rachi chef principal de la planification du réseau international de la compagnie.

Toutefois, il ne faudrait pas oublier non plus les compagnies aériennes telles que  Air France et Royal Air Maroc qui proposent chaque année des prix concurrentiels sur la destination Alger par rapport à la compagnie Air Algérie.

D’ailleurs Air France a même inauguré l’année dernière une ligne directe Paris – Oran permettant aux très nombreux passagers originaires de l’Ouest de l’Algérie de récupérer leurs bagages directement à l’aéroport d’Oran sans transiter par l’aéroport d’Alger. Il est à noter que de plus en plus on constate que les clients exigent non seulement un bon service à la clientèle mais aussi celui de l’après-vente.

La concurrence va permettre ainsi de s’ajuster sur les normes internationales tout en présentant le meilleur service.

par : LA VOIX DU MAGHREB

Revenu Québec réclame 8M$ à Sami Fruits

Revenu Québec accuse l’entreprise Sami Fruits de lui devoir 8 millions $ pour avoir retenu une partie du salaire de ses employés à la source sans verser cet argent au gouvernement. ​

La Maison Sami T.A. Fruits, qui possède quatre établissements à Montréal et à Laval, affirme de son côté que tout est faux. «Mettez-vous à la place [des propriétaires]», dit le porte-parole Pierre Bouchard. «Leur réputation est gravement attaquée.»

Sur une masse salariale totale de 23 millions $, Revenu Québec estime que la fruiterie lui doit 8 millions $ pour la période de 2007 à 2012.

Calculs

Selon l’entreprise, Revenu Québec se serait trompé dans ses calculs. Il y aurait une différence entre le nombre d’employés établi par l’agence provinciale et le nombre d’employés réels chez Sami Fruits, explique M. Bouchard. Il n’a toutefois pas pu chiffrer cette différence.

Sami Fruit compte environ 200 employés, selon M. Bouchard.

Le dossier «est déjà entre les mains des avocats», indique le porte-parole.

Un jugement de la Cour supérieure autorise maintenant Revenu Québec à récupérer les sommes dues, quitte à passer par la saisie de biens meubles ou de placements bancaires.

Il y aurait 17 véhicules enregistrés au nom de Sami Fruits, dont deux de luxe, indique Revenu Québec.

 

SOURCE : http://www.journaldemontreal.com/

http://www.journaldemontreal.com/2014/12/01/la-maison-sami-fruits-accusee-de-fraude