jeu, 14 novembre 2019

Éditorial

Retrouvez toutes les réflexions de nos éditorialistes sur l’actualité de la communauté maghrébine au Canada.

ARRIMA – 18 000 dossiers d’immigration en attente de traitement.

Arrima est le système informatique mis en place par le gouvernement du Québec pour faciliter le processus d’immigration des candidats désirant travailler et vivre au Québec. Ce système semble aujourd’hui traverser une mauvaise passe puisque les autorités québécoises en charge des questions de  l’immigration viennent d’annoncer la suspension de ce système pour une durée de 6 mois.

Le ministre québécois de l’immigration et de la Diversité vient de révéler dans une déclaration à la presse que plus de 18 000 dossiers ne sont pas encore traités et restent empilés  sur les bureaux des fonctionnaires du ministère de l’immigration.

Il faudrait 30 mois pour traiter les dossiers en suspens car le ministère ne peut traiter que 600 dossiers par mois. 

La loi nous oblige à traiter les dossiers dans l’ordre dans lequel ils sont arrivés. Le système de déclaration d’intérêt est présentement fermé à cause du fait qu’il y a un inventaire de 18 000 dossiers . Pour démarrer ce système-la, il faut traiter l’inventaire.


a déclaré le ministre de l’Immigration M.Jolin-Barrette.

Le ministre se donne 6 mois pour remettre en fonction ce système. 

Comment se fait-il que des milliers de dossiers furent mis de coté sans traitement  et sans aucun suivi ? Comment se fait-il de nouvelles candidatures à l’immigration sont acceptées quotidiennement ? Ces nouveaux dossiers seront-ils traités ? 

Nombreuses sont les questions que se posent les personnes qui voudraient connaitre les correctes voies et procédures à emprunter pour immigrer et travailler au Québec .

Le bon sens prendra-t-il le dessus sur la bureaucratie ?

Nous reviendrons sur ce sujet dans nos prochaines éditions.

Par Wahid Megherbi .

Visa d’études pour le Canada : Comment faire ?

Montréal 02 Décembre 2018. Des que vous avez reçu la lettre d’invitation de votre université au Canada,vous venez de faire la plus grosse partie !

La prochaine étape est de faire une demande de visa étudiant communément appelée permis d’études. Le visa étudiant au Canada est le permis d’études. C’est ce qui va permettre au détenteur de ce sésame de séjourner légalement au Canada.

1-  Un passeport valable pour toute la durée de vos études.

2-  Deux photos d’identité.

3-  Remplir et Signer le Formulaire IMM 1294.

4-  Des Attestations financières : entre 10 000 CAD et 15 000 CAD à l’année + les frais d’université.

5-   Les Frais de dossier payables en ligne ; 150 CAD de frais de dossier.

6-   La Lettre d’acceptation de l’université dans laquelle les études seront faites.

Vous recevrez une réponse au bout d’une vingtaine de jours.

Vous pourrez travailler avec l’obtention du permis d’études (20 Heures par semaine.Vous pourrez travailler à temps plein durant les vacances scolaires).

Pour ce qui est de la province du QUÉBEC : Vous êtes dans l’obligation de faire une Demande d’acceptation du Québec (CAQ) . La demande devrait être faite en ligne sur le site de officiel gouvernemental de l’Immigration au Québec.

Pour étudier au Québec,il faut être détenteur,conjointement, du CAQ et du Permis d’études.

Durant vos études au Canada , vous pouvez travailler légalement mais, pour cela, il faudrait remplir certaines conditions pour obtenir le fameux Permis de travail.Vous devez détenir ce qui suit :

1-  Il faut suivre vos études à temps plein durant un programme de 8 mois au minimum sans interruption .

2-  90 jours après la fin de votre programme, vous pouvez faire cette demande pour travailler.

3-  Votre établissement d’études doit vous fournir une lettre explicative.

4-  Votre permis d’études doit être valide.

La durée de votre permis de travail dépendra de la période de vos études au Canada. Cette demande ne pourra pas être déposée durant les 8 premiers mois de vos études.

Apres 2 années complètes d’études,vous pourrez avoir droit à un permis d’études valable pour 3 ans.

 

Lien utiles : 

Obtenir le CAQ du Québec

Obtenir le Permis d’études au Canada

 

Par Amine Kenida