mar, 11 août 2020

Interviews

Retrouvez toutes les rencontres, entretiens, Questions/Réponses.

Hassan Guillet un ardent bâtisseur du vivre-ensemble.


Hassan Guillet est  une personne qui va droit au but lorsqu’il s’agit d’avancer sa pensée. Il ne va pas par quatre chemins pour affirmer fortement sa pleine implication afin de bâtir des bases solides du vivre-ensemble. Son inlassable labeur engrange une dynamique qui l’accompagne partout où il prêche le discours inclusif et rassembleur qui lui est connu.

En plus d’être polyglotte, il a plusieurs cordes à son arc : avocat, ingénieur mais aussi imam. Installé au Québec depuis 1974, M.Hassan nous avait déclaré lors d’un récent colloque à Montréal:

Nous ne sommes pas des touristes ici, nous sommes chez nous au Québec. Il faut, également, ouvrir nos cœurs et nos portes à autrui avant de le stigmatiser.


M.Hassan Guillet
lors d’un colloque à Montréal.

Notre imam est épris des principes qui régissent les valeurs du vivre-ensemble de toutes les cultures aussi diverses soient-elles d’où sa fougue et son entrain ancré dans toutes les actions qu’il entreprend et parraine.

Mécène de son temps, il parcourt le Québec pour incruster partout où il prend place les socles de la convivialité et les ponts de l’amitié.

J’appelle tous les musulmans du Québec à être de bons musulmans et de bons Québécois. Moi-même, je vis et je défends les valeurs québécoises tous les jours. La générosité, l’amabilité et l’empathie vers les autres font partie de ces valeurs. Elles se juxtaposent aux valeurs de l’Islam. Elles en  sont très proches.


M.HASSAN GUILLET
à montréal pour la voix du maghreb

nous a affirmé M. Guillet qui œuvre pour voir émerger au Québec un rempart solide et une digue pérenne qui contreront toute tentative malencontreuse de porter atteinte aux principes du vivre-ensemble qui lui est si cher.

Homme qui s’inscrit dans une projection Avant-gardiste du Québec, nous voici vous proposer ci-dessous une entrevue que M.Guillet Hassan a eu l’amabilité de nous accorder, de vous accorder chers lecteurs.

Pourquoi l’implication en politique est importante ?

Hassan Guillet : La politique interfère dans notre vie de la naissance jusqu’à la mort, et même après en gérant les successions. Donc pour bien gérer sa vie, il est inévitable de s’occuper de la politique. Souvent les gens, surtout ceux qui sont issus des communautés culturelles dites minoritaires, se plaignent d’être marginalisées. Ils ne réalisent pas qu’ils pourraient réellement l’être parce qu’ils sont spectateurs plutôt que des acteurs actifs et positifs dans la société. S’impliquer en politique est un excellent outil pour s’occuper de la vie individuelle et collective.

Quels sont les mécanismes appropriés pour réussir notre intégration au Québec?

Hassan Guillet : Les mécanismes appropriés pour réussir notre intégration au Québec se résument en deux mots: appartenir et s’impliquer. Il faut réaliser et croire profondément que nous ne sommes pas des touristes ici. Nous sommes des citoyens comme tous les autres. Nous avons les mêmes droits que les autres, pas plus, pas moins. Nous avons aussi les mêmes obligations que les autres, pas plus, pas moins. Nous devrons accomplir nos devoirs envers cette société qui est la nôtre et en même temps réclamer nos droits. L’un ne doit pas brimer l’autre. Toutefois, la reconnaissance des diplômes et des compétences des nouveaux arrivants et l’accessibilité à l’emploi comme tous les autres membres de la société est un doit fondamental qui doit se transformer en réalité pour avoir une intégration réussie.

Le leadership communautaire est-il une locomotive pour encrer une communauté dans la collégialité ?

Hassan Guillet : Bien sûr le leadership communautaire est une locomotive pour encrer une communauté dans la collégialité à condition que ce leadership soit responsable et conscient de la dualité de sa responsabilité. On s’entend qu’il n’y a pas de leadership choisi par la communauté. Il s’agit toujours d’un leadership auto-proclamé. Pour garder leur oracle et jouer un rôle positif dans la société, les leaders communautaires doivent bien comprendre les besoins de leurs communautés respectives et les besoins de la société et être de vrais bâtisseurs de ponts.

Les musulmans au Québec subissent-il vraiment une stigmatisation rampante?

Hassan Guillet : Je ne pense pas que les musulmans au Québec subissent vraiment une stigmatisation rampante. Bien sûr la présence accrue des musulmans au Québec, jumelée à la méconnaissance de l’islam et la mauvaise propagande contre les musulmans, engendre un malaise chez certaines personnes. Malheureusement quelques politiciens et certains médias contribuent à mettre plus l’accent sur ce qui peut diviser que sur ce qui peut rassembler.

L’Islam Canadien a-il une particularité ?

Hassan Guillet : Je ne suis pas certain qu’on peut parler d’un Islam Canadien. On peut plutôt parler des canadiens de confession musulmane qui sont fiers de leur identité canadienne et de leur identité musulmane. Il n’y a pas de contradiction entre les deux . Au contraire, c’est une richesse qui peut aider les canadiens de confession musulmane à bien réussir leur intégration et leur contribution à la société canadienne. La particularité de la culture canadienne, démocratique, ouverte, et multiculturelle, pourra même aider les musulmans du Canada à montrer le bon exemple aux musulmans à travers le monde et à reprendre le flambeau de l’Islam des Lumières. Les musulmans du Canada sont libérés de la pression que subissent la majorité des musulmans dans ce qu’on peut appeler “le Monde Musulman”et de la confrontation à laquelle font face les musulmans ailleurs dans le monde occidental. Nous avons une opportunité en or de mettre la démocratie et la diversité canadienne au service du monde.

Interview réalisée par: Wahid Megherbi 

Entrevue avec Mme Amel Rahal Représentant Général d’Air Algérie au Canada .

MONTRÉAL – 07 AOÛT 2018 – Une femme aux commandes d’une représentation d’Air Algérie à l’étranger n’est pas chose courante. Pourtant, Mme Amel Rahal, par ses compétences, a défrayé la chronique en prenant celle de Montréal où vit la majorité des 150 000 algériens établis au Canada.Une année déjà s’écoulée depuis son arrivée au pays de l’érable et les défis à surmonter ne manquent pas. Notons que la ligne Montréal-Alger a connu une croissance exponentielle depuis son ouverture en 2008.

Le nombre de passagers croît sensiblement, il devient nécessaire d’augmenter celui des vols, notamment durant les périodes de congés hivernale et estivale. Le nouvel aéroport d’Alger (16 millions de passagers) sera inauguré prochainement, ce qui pourrait offrir l’opportunité à Air Algérie d’ouvrir de nouvelles lignes aériennes vers les capitales africaines permettant ainsi à une importante diaspora africaine installée au Canada de transiter par Alger. Ce sont des challenges qui interpelleront Mme Rahal.

C’est pourquoi, consciente de leur importance, elle fait souvent le déplacement vers l’aéroport de Montréal pour assister de visu aux différentes opérations inhérentes au fonctionnement de la compagnie. Pour Mme Rahal, attirer un plus grand nombre de passagers n’est pas en contradiction avec le maintien d’une appréciable qualité de service pour qui elle vise des standards.

Pour ce manager venu d’Alger, la communauté algérienne au Canada mérite toutes les marques d’attention. Et, assurément, l’empreinte « Amal Rahal » pointera du nez  inévitablement dans un horizon proche. L’équipe de « La Voix du Maghreb » l’a rencontrée à son bureau du centre-ville montréalais. Voici ci-dessous l’intégralité de l’entrevue:

 

Wahid Megherbi: Une année s’est écoulée depuis votre arrivée à la tète de la représentation d’Air Algérie à Montréal. Quel bilan en faites -vous ?

Amel Rahal: Le bilan est relativement satisfaisant. Apres la prise de contact, j’ ai engagé une stratégie  qui permettra à l’ équipe d ‘ Air Algérie Canada de répondre aux attentes de notre clientèle que nous voudrions fidéliser.Nous possédons pour cela d’un certain nombre d’atouts, mais nous devons  rester vigilants puisque nous évoluons dans un marché fortement concurrentiel  étant donné que de nombreuses compagnies aériennes s’ intéressent à la destination Alger à partir de Montréal .

 

L’ouverture d’ une ligne Montréal – Alger de Air Canada a-t-elle eu des conséquences sur le volume des ventes de votre compagnie ?

La venue d’ un opérateur aérien de la trempe de Air Canada ne nous effraye nullement , bien au contraire. La destination Montréal-Alger prend une courbe ascendante et le  nombre de passagers croit conséquemment car vous le savez bien la communauté algérienne installée au Canada s’ agrandit et le déplacement vers l’ Algérie demeure fort.

Cette année , malgré la concurrence , Air Algérie a réalisé des résultats probants ; ce qui ne doit pas nous arrêter car nous devons en permanence nous investir pour offrir à notre clientèle un niveau de qualité de service dépassant les standards internationaux et allant au-delà de ses attentes . 

 

Le nouvel aéroport d’ Alger sera inauguré prochainement .La clientèle africaine aura-t-elle une attention particulière de votre part en sachant qu’ un grand nombre de passagers pourrait être transporté par Air Algérie à destination de nombreuses capitales africaines ?

L’inauguration de la nouvelle aérogare d’ Alger permettra  a notre compagnie d’ avoir l’opportunité de transporter un grand nombre de passagers africains faisant escale par l’aéroport d’Alger qui deviendra ainsi un Hub de transit important.Toutes les commodités adéquates sont en train d’ être mises en places à Alger pour améliorer l’accueil de cette clientèle et développer le marché de transit.N’oublions pas que l’ Algérie est un pays africain. 

Nous assistons parfois à des comportements peu amènes de certains passagers surtout pendant la période estivale ?

Le vol Montréal Alger est un acquis pour notre communauté . Préserver cet acquis passe par une complémentarité qui  doit toujours être de mise entre le personnel navigant et nos passagers dont la sécurité et le confort demeurent notre première préoccupation.

Il est certain qu’ils existent des  aspects à améliorer et l’existence  d’incidents mineurs qui restent sporadiques,  mais nous travaillons dans le sens de l’amélioration continue.

 

Le vol Air Algérie sera-il quotidien pendant la basse saison ?

Les chargements actuels ne nous permettent pas de cibler des vols quotidiens en basse-saison

En fait, notre clientèle se compose essentiellement de familles algériennes qui voyagent lors des vacances ou à l’occasion des fêtes, on peut simplement envisager des vols supplémentaires ponctuels à ces périodes.

Certains passagers ont fait part de leur étonnement que la ligne téléphonique d’ Air Algérie à Montréal est souvent encombrée?

Effectivement, il y avait un problème mais nous avons mis un système en place pour satisfaire notre clientèle

Il faut comprendre que lorsqu’il y a des clients au niveau de l’agence, les agents ne peuvent pas répondre au téléphone, mais nous sommes engagés a rappeler tous les clients qui laissent leur noms et leurs numéros de téléphone dans la boite vocale  et je peux vous assurer que nous les rappelons tous

De plus, nous avons mis en place une adresse courriel destinée aux clients et aux passagers pour transmettre leurs demandes et leurs doléances, et là aussi nous répondons à tout le monde

Par Wahid Megherbi 

NB: Voici l’ adresse courriel d’Air Algérie-Canada : contactcanada@airalgerie.dz