Algérie: les vols de rapatriement sont,encore une fois,suspendus.

1600

Montréal – L’Algérie a décidé,ce mardi 23 février, de suspendre les vols de rapatriement durant le mois de mars pour contenir la propagation de la nouvelle souche du coronavirus. Cette mesure de suspension concerne tous les vols depuis et vers l’étranger; elle a été prise suite à l’observation,dans de nombreux pays, de l’augmentation de cas contaminés par les nouveaux variants britannique et sud-africain.

Ainsi, tous les vols programmés entre le 1 Mars et le 31 Mars sont annulés. Depuis le 10 janvier, la compagnie Air Algérie opérait des vols de rapatriement vers l’Algérie à partir de Paris. 3 vols quotidiens assuraient la liaison entre l’aéroport parisien Charles de Gaulle et algérois Houari Boumediene.

Les vols de rapatriement Montréal-Alger suspendus depuis le 10 janvier.

Ces vols suspendus vont surement provoquer de l’incompréhension au sein de la communauté algérienne établie en Europe et en Amérique du Nord et partout dans le monde. Les algériens résidant au Canada et aux Etats-Unis étaient rapatriés sur des vols directs Montréal-Alger qui furent suspendus,également, le 10 janvier dernier.

| Lire aussi Les algériens du canada peuvent entrer en Algérie en faisant escale en Europe

La compagnie aérienne française ASL Airlines avait annoncé précédemment qu’elle allait opérer des vols de rapatriement entre la France et l’Algérie. Il est fort probable que la vingtaine de vols programmés pour le mois de mars par ASL Airlines soient,également, suspendus suite à la décision prise aujourd’hui par les autorités algériennes.

Il est à rappeler que les frontières de l’Algérie restent,toujours, fermées depuis l’apparition du coronavirus en Algérie. Les algériens établis à l’extérieur du pays ne comprennent pas les raisons d’une telle situation, d’autant plus, que tous les pays de monde ont facilité le retour au pays à leurs ressortissants. Espérant que la compagne de vaccination qui a débuté en Algérie va accélérer la prise de décision de l’ouverture définitive des frontières.

Par Wahid Megherbi pour LA VOIX DU MAGHREB

info@lavoixdumaghreb.com