Yacine Baaziz,un infographiste au talent prometteur.

660

  Montréal – Le graphisme est un domaine qui quémande un savant dosage entre la maîtrise des outils de communication et une passion pour le monde des arts. Cet ingénieux talent imprègne,avec une une fine dextérité, un troubadour de l’infographie en Algérie, le jeune prodige Yacine Baaziz.   

” Je vois les images, les photos avec un prisme particulier” nous a déclaré Yassine lorsque la sempiternelle question lui a été posée, celle de connaitre les raisons de son attrait pour le monde de l’infographie. L’image,voici le mot lancé dans l’arène; cette image qui doit être rafistolée,remaniée pour qu’elle présente les facettes les plus propices.

”Avoir l’oeil”, cet adage sied bien à notre jeune artiste qui s’empresse de nous rappeler que l’image est la base de toute communication dans le monde moderne. Polyglotte,Yacine est autant à l’aise dans les langues latines qu’anglo-saxones. Pour lui, parfaire le langage de l’infographie fait partie,également,de ses projections futures. Communiquer n’est pas seulement verbal; il est souvent visuel. Ne dit-on pas qu’une image vaut mille mots. 

Une profession,l’infographie l’est pour certains mais elle représente pour Yacine un véritable art de vivre et une autre perception du monde. Un jour nous l’avons sollicité pour nous confectionner une affiche pour une action caritative ”Opération chorba pour tous à Montréal”; nous n’avions pas de budget pour payer les services d’un infographiste. M. Baaziz nous a assuré de son entière disponibilité pour apporter sa contribution dans le but de réussir cette opération.

Le côté altruiste de Yacine nous a permis d’économiser une somme d’argent conséquente qui fut investit dans d’autres tâches.
Rigueur et subtilité,sont deux alliés de Yassine. Il en fera,surement, un subtil usage.

Par Wahid Megherbi